Categories

Parc du Bioscope – Parc du Petit Prince

Ungersheim (68)

_Parc ludique

À l’origine du Bioscope sont tombées des météorites diffusant sur le sol des ondes de plus en plus amples et découpant le paysage en grands cercles programmatiques.
Projeté, le visiteur émerge dans un cirque démultiplié comme par des miroirs, l’eau à ses pieds, à l’horizon les lignes souples des crêtes et des creux de ce paysage ondulant, progression manifeste d’une matière paysage, eau, plantes et pierres mêlées, vers un horizon dont il n’est plus certain.

Pour ces 15 premiers hectares, voici quelques données…
Un parking paysager de 650 places dont 32 places pour handicapés, un parking bus de 32 places, un parvis d’entrée de 3 500 m2, 8 000 m2 de cheminements piétons, de livraison et de secours, 10 000 m2 de bassins et, plantés dans 25 000 m3 de terre végétale : 850 arbres caducs de taille 25/30 et 30/35, 400 000 unités de graminées en godets disposées sur 20 400 m2 de merlons, vivaces de rives et plantes oxygénantes, 2 hectares de talus enherbés…

Depuis juillet 2014, le Bioscope est devenu le parc du Petit Prince (http://www.parcdupetitprince.com/).

Maître d’Ouvrage
SMVP – Grévin Productions
Maîtrise d’œuvre
Frédéric Jung Architecte (mandataire) + PASODOBLE
Surface totale
50 hectares
Surface aménagée
25 hectares
Coût hors taxes des travaux Paysage
13 m€
Livraison
2006

Share